Sarkozy: « Si je suis élu président, il n’y aura pas de licence globale en France »

Le 4 avril 2007, Nicolas Sarkozy présentait son opposition totale à la licence globale (voir cet article de Libération)

« Si je suis élu président, il n’y aura pas de licence globale en France. (…) Je n’accepterai pas le vol organisé sous prétexte de jeunisme, je me battrai pour le respect du droit d’auteur»
– Nicolas Sarkozy, candidat à la Présidence de la République Française, Avril 2007

Gageons que cette déclaration péremptoire rejoindra bientôt la longue litanie des citations malheureuses:

« Ce « téléphone » a beacoup trop de défauts pour qu’il puisse un jour être considéré comme un outil de communication. Cet équipement n’a donc aucune valeur à nos yeux. »
– Memo interne de la Western Union, 1876

« Il n’y a aucune raison valable que quiconque ait envie d’avoir un ordinateur chez lui. »
– Ken Olsen, président et fondateur de Digital Equipment Corp., 1977

« La « boîte à musique sans fil » n’a aucune valeur commerciale imaginable : qui donc accepterait de payer pour recevoir un message qui n’est envoyé à personne en particulier ? »
– Les associés de David Sarnoff, en réponse à ses demandes urgentes d’investir dans la radio dans les années 20

« Les ordinateurs du futur ne devraient pas peser plus de 1,5 tonnes. »
– Popular Mechanics, commentaires sur l’avancée des sciences, 1949

« Je pense qu’il y a un marché pour peut-être 5 ordinateurs dans le monde. »
– Thomas Watson, président d’IBM, 1943