MA PLAGE PERSO

Le blog d'Hervé Le Roy : Internet, les logiciels libres et la photographie

Les marins de la vallée des fous

J'ai assisté jeudi soir à la projection du film "Les marins de la vallée des fous", au Nautile à La Forêt-Fouesnant. "La vallée des fous", c'est ainsi qu'Olivier de Kersauzon a surnommé Port-La-Forêt. C'est dans ce port du Finistère Sud que se trouve le Pôle Finistère Course au Large, un centre d'entraînement qui forme depuis près de 20 ans les meilleurs marins de la course au large en solitaire.

Comme nous l'explique son directeur, Christian Le Pape, le pôle c'est une quarantaine de marins qui laissent de côté leur solitude pour s'entraîner collectivement.

Tout a commencé à la fin des années 80 avec le développement de la monotypie dans la course en solitaire. Avec l'utilisation d'un même bateau (Monocoque 60 pieds ou monotype Figaro Bénéteau II), le marin devient un athlète à part entière. Un petit groupe de précurseurs (Jean Le Cam, Roland Jourdain, Michel Desjoyeaux, ...) ressentent alors le besoin de s'entraîner ensemble.

Le documentaire nous fait découvrir la vie du pôle en suivant pendant près de 6 mois leurs entraînements sur terre et en mer. Entraînement en mer bien sûr, mais aussi stratégie, cours de météo, gestion du sommeil, préparation physique : rien n'est laissé au hasard dans la vie du pôle. Le documentaire suit en particulier François Gabart et Anthony Marchand (nouveau skipper Espoir de la région Bretagne).

Au final, c'est un très beau documentaire où l'on découvre l'humilité de ces grands marins et leur capacité d'émerveillement (Michel Desjoyeaux). J'ai particulièrement bien aimé cette phrase de Jean Le Cam : Il faut toujours se remettre en question et, se remettre en question, c'est un peu douter. Pour moi, le doute fait partie de la performance.

Un grand bravo au réalisateur (Yves Legrain Crist) et au producteur (Laurent Segal). Rendez vous sur la boutique de Kanari Films pour acheter le DVD et sur le blog du tournage pour en savoir un peu plus : http://lesmarinslefilm.over-blog.com/

Ci-dessous un petit extrait du documentaire :


La "crise" en Chinois : danger et opportunité

J'ai appris hier la signification du mot crise en chinois : c'est en fait l'association des deux idéogrammes Wei (danger) et Ji (opportunité). Cela montre bien tout le paradoxe de la crise : une situation difficile, dangereuse, mais qui permet de saisir des opportunités et de rebondir. C'est une belle leçon de philosophie et une occasion de méditer sur les opportunités à saisir.

KIGO participe au concours Lépine

Connaissez vous le KIGO ? C’est un parapluie d’appoint, en carton recyclable, gratuit pour l’utilisateur et financé par la publicité. Ce projet a été lancé par un ami, Emile Gharios, et son frère Nabil. Ils participent cette année au Concours Lépine avec leur invention.

20 Minutes a consacré une page au Concours Lépine et ils ont illustré avec une photo de Nabil arborant un Kigo et un petit paragraphe consacré à leur projet.

Voir la page de 20 Minutes scannée :  Kigo 20 Minutes 30 avril 2010

Bonne continuation au KIGO & ses inventeurs !

Randonnée en aviron de Port Marly à Maisons-Laffitte

Le Rowing Club de Port Marly organisait ce week-end une randonnée entre Port-Marly et Maisons-Laffitte. Ce fût l'occasion pour les débutants (dont je fais partie) de faire leur première sortie en Seine. Car, en temps normal, les entrainements du samedi-dimanche se font sur un bras de la Seine très tranquille à l'abri du trafic fluvial. Nous avons été gâtés par une météo idéale : grand soleil et pas de vent.

J'en ai profité pour utiliser ma montre Garmin Forerunner 405. C'est un cardio-fréquencemètre qui embarque aussi un GPS. Pendant l'exercice, la montre permet d'afficher la vitesse (calculée par le GPS) et la fréquence cardiaque. De retour sur l'ordinateur, il est possible de visualiser le trajet sur une carte et, surtout, de voir graphiquement l'évolution de la fréquence cardiaque en fonction de l'effort. Pour un sportif, un cardio-fréquencemètre, c'est déjà très utile. Pour un geek comme moi, un cardio-fréquencemètre-GPS, c'est le gadget ultime pour faire du sport :-)

Il faut avouer que le site Garmin Connect est vraiment très bien fait et s'améliore régulièrement. Garmin essaye de créer une communauté d'utilisateurs qui utilisent leurs produits et c'est assez sympathique. Seul point faible, le site ne permet d'exporter qu'au format TCX (format spécifique aux GPS Garmin).

Heureusement, il existe plusieurs sites qui permettent de faire la conversion de manière très simple. J'ai utilisé le site GPSies.com mais il en existe surement d'autres. Et voilà, vous pouvez voir le parcours de la randonnée dans Google Maps.

Je n'avais pas apporté mon appareil photo (difficile de ramer avec!), donc j'attends que Claire nous envoie les photos et les vidéos et je les posterai.

Données sur la randonnée (temps, distance, vitesse.)

Trajet Temps Distance Vit. moyenne Vit. Max Freq card moyenne
Aller 01:14:44 9.48 km 7.6 km/h 12.7 km/h 119 bpm
Pause 00:48:26 0.28 km 0.3 km/h 5.2 km/h 89 bpm
Retour 01:06:07 7.23 km 6.6 km/h 9.8 km/h 131 bpm
Total 03:09:18 16.98 km 5.4 km/h 12.7 km/h 116 bpm